Compétences

Déroule d'un diagnostic de structure

Lorsqu’AB Diag est mandaté pour un audit de structure, nos ingénieurs réalisent un relevé exhaustif des dégradations de l’ouvrage. En plus des observations, ils mènent des mesures d’auscultation à l’aide de différentes techniques et méthodes adaptées aux besoins (mesures géométriques, sondages, essais en laboratoire, mesures complémentaires dans les zones critiques).

Parmi les techniques d’auscultation, on peut nommer :

  • la profilométrie optique et laser,
  • la topographie,
  • la mesure des convergences,
  • la fissurométrie,
  • l’inclinométrie,
  • l’auscultation géophysique à l’aide d’un radar
  • sondages destructifs (sondages carottés)

Suite à ces investigations, nous serons en mesure de délivrer le diagnostic de structure : relevés des désordres, causes des pathologies et recommandations sur les actions préventives et curatives à réaliser (réparation, renforcement).

Grâce aux données récoltées, nous serons également en mesure de vous délivrer un budget estimatif réalisé par un économiste portant sur les réparations à effectuer.

Analyse du fonctionnement de la structure

L’analyse de la typologie de fissuration est le préalable à tous diagnostics. Lors de cette phase d’analyse, nos experts sont dépêchés sur site pour distinguer les parties saines et dégradées et comprendre la structure puis identifier les points faibles.

Après avoir réalisé la reconnaissance des structures existantes, qu’elle soit menée par essais destructifs ou non destructifs, nous vérifions la capacité portante d’une structure (charpente, plancher, support…).

Une fissuration peut être de diverses origines, suite par exemple à un retrait thermique ou un tassement dans les fondations, à l’effet de la corrosion, du gel/dégel ou encore d’actions mécaniques d’utilisation. Nous chercherons par conséquent à identifier la nature et l’origine des fissures.

Après cette étude macroscopique, nous irons plus en détail en diagnostiquant les matériaux en œuvre et leurs éventuelles pathologies.

Diagnostic matériaux

Les désordres qui apparaissent sur les ouvrages bâtis peuvent provenir d’une modification de la structure ou de l’altération des matériaux mis en œuvre. Pour identifier la dégradation des matériaux, plusieurs techniques sont appliquées, qu’elles soient semi-destructives ou non destructives.

Le potentiel de corrosion est une technique semi-destructive destinée à détecter la corrosion et évaluer son étendue. A l’aide d’un millivoltmètre, nos experts mesurent la conductivité de l’acier des armatures d’un béton armé.

L’auscultation sonique est une méthode non destructive permettant de déterminer la qualité physique d’un matériau. Nos ingénieurs peuvent alors détecter la présence d’hétérogénéités (vides, fissures…), de déterminer la profondeur d’une fissure ou la nature exacte d’un béton.

D’autres mesures non destructives peuvent être menées pour déterminer la qualité des matériaux mis en œuvre et de leurs éventuelles dégradations : pachomètre, géo radar, gammagraphie, ressuage…

Toutes ces méthodes de diagnostic sont complétées par des essais en laboratoire afin de déterminer les caractéristiques mécaniques, physiques et chimiques du béton et des aciers. Les analyses en laboratoires peuvent également déterminer la présence de polluants, de pathologies ou d’un déficit d’hydratation.

Ingénierie et conseil

Que cela soit à la suite d’un diagnostic ou lors d’une mission distincte, AB Diag est habilité à délivrer des conseils sur les actions à mener face à des dégâts structurels constatés sur un ouvrage.

En définissant les causes et les conséquences d’un sinistre, nous pouvons définir les solutions de réparation les plus indiquées. Mais étant donné que toutes modifications structurelles peuvent avoir un impact crucial sur le comportement d’un ouvrage, nous délivrons des conseils en prévention avant de modifier notablement la structure d’un bâtiment.

Lors de l’assistance technique que nous apportons à nos clients, nous fournissons des préconisations de renforcement et dimensionnons les solutions de renforcement. Nous pouvons également réaliser le chiffrage de tels procédés grâce aux ingénieurs économistes d’AB Diag.

C’est donc réellement un rôle d’aide à la décision que mènent les ingénieurs d’AB Diag.